READING

Skido, le prince de l’Afrobeat made in Paris...

Skido, le prince de l’Afrobeat made in Paris. « Go big or go home » !

Ses inspirations ? Wizkid et Davido. Son mantra ? Go big or go home ! Venu tout droit de Jos au Nigéria poursuivre ses rêves dans la capitale, rencontre avec Skido, un rappeur qui n’ a pas la langue dans sa poche ! 


2016-09-21-photo-00000003

Skido, un rappeur nigérian à Paris.

Contrairement à ce que son visage juvénile laisserait penser, Sydney aka Skido est âgé de 26 ans. Né à Jos au Nigéria, c’est dans une chorale qu’il chante pour la première fois. La musique n’est encore qu’un passe temps. Il arrive à Paris pour jouer au Football dans un club de Choisy dans le Val-de-Marne. Là ou beaucoup rêvent de Ligue 1, Skido se lasse, ne se reconnaît pas dans le ballon rond. « Sans connexions c’est difficile de se faire remarquer ». Et puis il faut dire qu’une autre passion l’a saisi. « Mon beau-père est martiniquais, il avait un studio de musique à Paris. À force d’aller le voir et de passer du temps là-bas, de regarder comment les choses se passaient avec les artistes, j’ai eu envie d’essayer moi aussi « . Habitué aux concours de freestyle avec « les potos » comme il dit, l’amour du micro s’enracine immédiatement.

De manière  générale, la France n’est pas la première destination pour les nigérians, beaucoup préférant s’expatrier vers des pays anglophones, là ou la barrière de la langue est inexistante. Pour Skido, la difficulté au contraire est un moteur. « J’aime bien quand c’est difficile, quand il y a des obstacles. Parce que quand tu réussis, quand tu as souffert pour avoir quelque chose, tu en apprécies la valeur et tu sais en prendre soin ». Sans parler de l’autoroute royale qui s’ouvre devant lui. Car si la musique nigériane fait fureur de notre côté du globe (qui n’a pas cherché le Johnny de Yemi Alade ou Choper le money de P-Square), les artistes, eux sont rarement basés à Paris ! D’ailleurs comme il l’explique, Skido dispose déjà d’une fan base qui le suit fidèlement sur Youtube (son dernier clip Do Your Thing totalise 15.600 vues, le morceau Let’s Dance 40.000 ), et le reconnaît parfois dans la rue.

Une surprise pour lui qui s’attendait à 5000 vues à peine ! « Moi je suis venu avec mon délire, je regardes beaucoup ce qui se passe aux États-Unis et c’est ça que je veux emmener en France ! Quand tu regardes des Drake, des Jay Z, ce sont des O.Gs maintenant, (Old Gangstas, NDLR), ils n’ont plus rien à prouver.  Ils vivent dans des bigs mansions (des résidences), roulent en Lamborghini… Les rappeurs en France j’en connais ils sont dans le game depuis des années ils vivent toujours chez leur maman ! Dans les clips tu les vois avec une Lambo, ils ne roulent même pas avec car ils doivent la rendre à la fin de la journée ! Moi je veux changer le game ! C’est go big or go home ! ».


Le clip Do Your Thing de Skido totalise déjà près de 16.000 vues sur Youtube.


Skido mélange l’anglais, le broken english ou pidgin comme on l’appelle au Nigéria, avec quelques touches de français : « C’est ça qui donne le goût ! » précise-t-il en riant. Ses inspirations ? Davido et Wizkid qui sont aujourd’hui signés chez Sony Music. Côté francophone, il salue la manière dont MHD a imposé son propre style, l’Afrotrap, sur la scène musicale. Le rappeur guinéen de 21 ans a d’ailleurs été nominé aux BET Awards organisés par MTV  dans la catégorie Meilleure révélation internationale en juin dernier.

Quant à la question de faire un jour un album dans la langue de Molière ? « On me pose la question à chaque fois ! », s’exclame-t-il. Un jour peut-être « . Lui qui a appris le français à l’école a ensuite suivi un CAP Electrotechnique. « Quand tu arrives en France tu es un blédard… C’est la vérité c’est comme ça qu’on t’appelles ! Donc on m’a mis dans une branche pour les blédards », raconte-t-il en riant. Mais il faut croire que le blédard reste coquet malgré tout puisqu’après quelques mois de pratique, Skido décide de se tourner vers une autre vocation. « Je regardais mes mains elles étaient tellement sales ! Je me suis demandé c’est quoi ça ? ». Aujourd’hui ses mains son parfaitement manucurées !

Très entouré, soutenu par sa famille, Skido a réussi à réunir autour de lui une équipe jeune, qui croit en lui. Son rêve ? Sortir un EP prochainement et surtout pouvoir se produire au Nigéria. En attendant de faire danser le public nigérian, Skido se produira lors de l’Afrobrunch spécial Nigéria organisé par Diaspora Got Talent, ce dimanche 25 septembre à Paris !


Suivez toute l’actualité de Skido sur Facebook et sur sa chaîne Youtube

 


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

INSTAGRAM
KNOW US BETTER