READING

Happy birthday Chimamanda! 10 choses à retenir sur...

Happy birthday Chimamanda! 10 choses à retenir sur l’une des icônes de la littérature africaine contemporaine.

Aujourd’hui marque le 39e anniversaire de la célèbre auteure nigériane Chimamanda Ngozi Adichie! La romancière, lauréate de nombreux prix, est considérée comme l’un des joyaux de la littérature africaine contemporaine. Voici dix choses que vous ignorez peut-être à propos de cette « badass queen » !

4871083_6_242e_la-romanciere-chimamanda-ngozi-adichie-ici-le_edfdb2068631a46ec60c282086a69b14


1. La pomme n’a pas tombé loin de l’arbre : elle vient d’une longue lignée de femmes fortes
La mère de Chimamanda Ngozi Adichie était la première femme recteur de l’Université du Nigéria, en charge de la section administrative de l’université. Sa soeur est elle à la tête d’un cabinet médical à Coventry, dans le Connecticut aux États-Unis.

2. Ses héroïnes sont des femmes ordinaires
Pas étonnant donc que, dans une interview avec le magazine Vogue , alors qu’on lui demande si elle se voit comme une héroïne féministe, elle réponde que « Les véritables héroïnes ce sont les femmes sans nom qui travaillent sur les marchés, qui soutiennent leurs familles. Elles font des affaires, du commerce, pendant que leur maris sont à boire quelque part … Ce sont ces femmes que j’admire. Je suis pleine d’admiration pour elles ».

3. Elle a grandi dans une maison ayant appartenu à Chinua Achebe , d’où sa passion pour l’écriture
Chimamanda Adichie attribue son succès littéraire à l’un des écrivains africains parmi les plus brillants, le nigérian Chinua Achebe, auteur du magistral Things Fall Apart. Elle a vécu dans la maison de Achebe et avoue s’être sentie enveloppée de son aura. C’est après avoir lu son chef d’oeuvre à l’âge de 10 ans qu’elle réalise que des personnes noires, africaines, comme elle,  pouvaient exister dans les livres. S’appuyant sur cette source d’inspiration, Adichie a depuis fondé sa carrière sur son expérience et son vécu de femme nigériane.


chima


4. Elle est une icône de mode
La mère de Chimamanda était toujours très préoccupée par l’apparence de safille, instillant cette même valeur en ses enfants. Lorsqu’elle fait premièrement irruption sur la scène littéraire internationale, le premier réflexe de Chimamanda est d’essayer de se fondre dans la masse dans une tentative d’être prise au sérieux. Très vite, elle réalise que son style personnel est valide, et l’assume depuis lors avec panache ! Son icône absolue en matière de mode ? La première dame des États-Unis, Michelle Obama.

5. Elle a donné au féminisme un nom nouveau
« Nous enseignons aux filles à se rétrécir, à se faire plus petites. Nous disons aux filles _ Vous pouvez avoir de l’ambition, mais pas trop. Vous pouvez aspirer à être couronnées de succès, mais pas trop fort. Sinon, vous représentez une menace pour l’homme… ». Adichie a livré lors d’un TED x Talk en Décembre 2012 un discours poignant, samplé par Beyoncé dans son hymne aux forts accents féministes, Flawless. Intitulé Nous devrions tous être Féministes, le discours de Adichie représente un ensemble d’histoires et de personnages glanés dans sa jeunesse au Nigéria, le tout porté par une ode inspirante sur les rôles et les genres dans notre société moderne, une définition visionnaire et novatrice du féminisme au 21ème siècle. Aujourd’hui, le discours est disponible sous forme de eBook.

6. Son père a été enlevé à cause de sa célébrité
En mai dernier, le père de Chimamanda Adichie, le Professeur James Nwoye Adichie, a été enlevé sur son chemin de Nsukka à Aba dans l’État d’Anambra. Il est libéré trois jours plus tard. Dans une interview avec la BBC, la romancière est revenue sur lest races laissées par cette tragique expérience au sein de sa famille. « Nous en faisons encore des cauchemars. Je me suis sentie profondément blessée. Je me sentais aussi très en colère … Je n’ai jamais pensé que cela pourrait nous arriver à nous. Et encore moins à un vieil homme de 80 ans, à un homme comme mon père qui a passé toute sa vie à enseigner pour le Nigéria … j’ai eu l’impression que le pays nous avait laissé tomber… L’un des auteurs de l’enlèvement a été arrêté mais pour les autres il n’ya aucune piste à ce jour », déclarait-elle. « Mon père était très désireux de me protéger. Il n’a fait que leur répéter _  Je n’ai pas son numéro sur mon téléphone, je ne l’ai pas en tête »,  a-t-elle ajouté.

7. Une autre image de l’Afrique
Chimamanda Adichie tente de lutter contre l’image des Africains telle qu’elle est encore trop souvent dépeinte par les médias occidentaux. En faisant le choix d’écrire d’abord en partageant son expérience en tant nigériane riche et instruite, elle fait souvent l’objet de nombreuses critiques lui reprochant d’être trop éloignée de la « vraie » Afrique. Il en faudra plus pour décourager la talentueuse romancière qui persiste et signe dans sa volonté de dépeindre des personnages qui ne soient pas « affamés, oppressés sous le joug de Robert Mugabe, ou encore mourant du sida ».

8. « Half of a Yellow Sun » ou « L’autre moitié dus soleil »
Son deuxième roman, L’autre moitié du soleil (2007), qui a d’abord été publié comme une histoire courte, a été adapté dans un film du même nom, par le réalisateur nigérian Biyi Bandele. Le casting international regroupe des acteurs venus tout droit d’Hollywood tels le nigérian Chiwetel Ejiofor, Thandie Newton, Anika Noni Rose et celui que l’on surnomme le nouveau Denzel Washington, le très prometteur John Boyega. L’action du livre se déroule avant et pendant la guerre du Biafra, et son titre reflète le drapeau de la nation indépendante du Biafra, dont la durée de vie n’excéda pas une année.

9. Elle croit en la redistribution des richesses
Depuis 2008, Chimamanda Ngozi Adichie organise chaque année des ateliers d’écriture créative pour encourager et aider les jeunes du Nigéria.


chimamda-ngozi-adichie-hubby-march-2014-bellanaija


10. Elle aime garder sa vie privée … privée!
Chimamanda Adichie est très protectrice de sa vie privée. Elle qui décrivait le mariage comme une institution « dangereuse » pour les femmes, est pourtant mariée au Dr Ivara Esege, un médecin nigérian basé dans le Maryland, aux États-Unis, même si elle avoue detester se faire appeler Madame. « Je n’aime pas ça du tout. Mon nom est Chimamanda Adichie, point final ». Elle a donné naissance en privé à une petite fille aux environs de Juillet 2016. « Certains de mes amis ne savent probablement pas que j’ai été enceinte ou que j’ai eu un bébé. J’ai parfois l’impression que nous vivons dans une époque où les femmes sont censées vivre leur grossesse comme une performance. On n’attend pas la même chose des hommes ! Alors je me suis mise en retrait. Je voulais que cette grossesse soit aussi personnelle que possible ». Elle partage son temps entre les États-Unis et le Nigeria.


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

INSTAGRAM
KNOW US BETTER